Google tente de sortir la tête de l'étau Prism-FISA | Just Cloud IT. | Scoop.it

Google vient de réclamer à la Foreign Intelligence Surveillance Court la possibilité de diffuser le volume des requêtes réclamées dans le cadre de la loi FISA, ainsi que le nombre de comptes impacté.

 

Pris dans l’étau de la loi FISA et du scandale Prism, Google tente de garder tête haute par tous les moyens. Pour mémoire, la FISAA ou Foreign Intelligence Surveillance Amendment Act est une loi qui permet aux autorités américaines de flairer toutes les données fournies par des utilisateurs basés hors US. Les informations déversées dans le cloud par des utilisateurs, particulier ou entreprise, sont ainsi la cible de cette loi. Il suffit que soient en jeu des impératifs – flous - de la sécurité ou de la lutte contre le terrorisme